Le Chanvre dans l’Histoire

Le Chanvre a accompagné l’Histoire de nos civilisations depuis plus de 10 000 ans!

Il s’agit d’une des premières plantes domestiquée par l’Homme. Que ce soit pour ses fibres solides, ses graines nourrissantes, ou ses propriétés médicinales.

L’origine géographique du chanvre n’est pas parfaitement avérée, certains la situent autour du lac Baikal dans les plaines d’Asie Centrale, d’autres dans les contrefort de l’Himalaya ou encore autour du fleuve Jaune en chine.

Má, l’idéogramme chinois pour le chanvre, représente deux plantes dans un séchoir.

Chronologie

– 8000 av JC :  le chanvre pousse à l’état sauvage en Asie centrale.

– 2727: la plante est citée pour la première fois dans un texte de la pharmacopée chinoise.

– 1400: usage culturel et religieux du cannabis le long du fleuve Hindus en Inde.

– 1500 : En Égypte antique, on trouve une trace écrite de l’utilisation médicinale du chanvre. Ainsi le papyrus Ebers (rédigé 1500 ans av. J.-C.) mentionne l’utilisation d’huile de chènevis pour soigner les inflammations vaginales.

– 500: Bouddha survit en mangeant uniquement des graines de chanvre.

– 450: Hérodote décrit que les Scythes font du linge fin en chanvre.

– 300: les Carthaginois et les Romains se battent pour avoir le monopole de la route des épices et du chanvre en Méditerranée.

– 100: les Chinois font le premier papier à base de chanvre et de mûrier.

600: les Germains, les Francs et les Vikings utilisaient tous la fibre de chanvre.

770: les Chinois réalisent le premier livre imprimé (le Dharani).

Au moyen age, le chanvre est considéré comme une denrée stratégique de part les nombreuses utilisations permises par sa fibre : voile, vêtements, cordage. Charlemagne va donc encourager sa culture en France.

A la même époque, ce sont les arabes qui vont perfectionner les techniques de fabrication du papier à base de chanvre. Ce papier va être le support de diffusion de nombreux textes à portée littéraire, philosophique ou scientifique ( mathématique, médecine, astronomie)

9e siècle: l’introduction du coton entame le monopole du chanvre dans l’habillement et la fabrication de filets.

800: Mahomet interdit l’alcool et autorise le cannabis.

1150: les Musulmans introduisent le chanvre en Europe qui servira à faire les premiers papiers du continent (le premier moulin à papier européen est établi à Alicante).

1450: Gutenberg imprime la première Bible sur du papier chanvre.

1484: le Pape Innocent XIII condamne l’usage du cannabis

Au XVIIème et XVIIIème siècles, alors que les échanges intercontinentaux sont en plein essor, les puissances européennes se disputent les points de passage stratégiques via la suprématie navale. Les flottes sont alors uniquement propulsées par la force du vent. Le chanvre est utilisé pour fabriquer les cordages, les câbles, les échelles et les haubans, ainsi que les voiles. Il est établit qu’un navire de taille moyenne utilisait 60 à 80 tonnes de chanvre sous forme de cordages et 6 à 8 tonnes sous forme de voile, par an.

1492: 80 tonnes de voiles et de cordages de chanvre ont aidé les caravelles de Christoph Colomb à atteindre le Nouveau Monde.

1545: l’agriculture du chanvre commence au Chili (Amérique du Sud).

1564: le Roi Philippe d’Espagne ordonne de cultiver le chanvre dans son empire qui s’étend alors de l’Argentine à l’Orégon.

16ème-17ème siècle: les Hollandais démarrent leur  » âge d’or  » grâce au commerce du chanvre.

1631: le chanvre est utilisé comme monnaie à travers les colonies d’Amérique.

1776: la Déclaration d’Indépendance des Etats-Unis est dressée sur papier chanvre.

Le chanvre joue alors, au même titre que le charbon lors de la révolution industrielle ou le pétrole aujourd’hui, un rôle stratégique !

C’est même un matériau à l’origine de plusieurs conflits. Parmi les causes de la seconde guerre d’Indépendance de 1812, dans laquelle les États-Unis s’affrontèrent à l’Angleterre, on trouve la question de l’approvisionnement en cannabis/chanvre russe. C’est aussi pour le chanvre russe que Napoléon et ses alliés envahirent la Russie.

En Amérique, les colons cultivent le chanvre à grande échelle. Benjamin Franklin ouvrit l’une des premières usines où l’on fabriqua du papier à partir de chanvre, ce qui permet au Etats unis de disposer d’une presse libre indépendante de la cour d’Angleterre.

George Washington, premier président des États-Unis d’Amérique, en cultivait sur sa plantation, comme en témoigne son journal. En 1794, il donne l’instruction suivante à ses hommes  : « Prenez le plus possible de graines de chanvre indien et semez-en partout. »

 

Le déclin

C’est à l’aube du 20eme siecle alors que le Chanvre est une des plantes les plus cultivées et que les perspectives de développement sont légions que le paysage commence à changer.

Aux états unis durant les années 1920 1930, le cannabis envahit le marché noir et devient très populaire notamment auprès des populations noires et hispaniques. Le Lobby puritain ayant perdu une bataille avec l’échec de la prohibition de l’alcool, va lancer des campagnes de diabolisation du cannabis. La police de la Nouvelle Orleans, berceau du Jazz, ira même jusqu’à attribuer 60% des crimes de la ville à la Plante.

18ème siècle: apparition de la machine à égrener le coton qui permet de mécaniser la récolte et rend ainsi le coton plus compétitif face au chanvre récolté manuellement.

1850: introduction des fibres exotiques; début de l’ère pétrochimique; apparition des procédés toxiques au sulfite (pour extraire la lignine) et au chlore (pour blanchir la pâte) qui permettront de faire du papier à base d’arbres au lieu de chanvre, lin et coton; la vapeur remplace la voile…

1895: première utilisation du mot  » marijuana  » par les partisans de Pancho Vila.

1910: les noirs américains introduisent le jazz et l’herbe en Nouvelle-Orléans.

1930: apparition de la première machine qui puisse décortiquer le chanvre.

1937: la » Marijuana Tax Act  » est édictée (à l’initiative de Dupont de Neumours!). Les cultures sont si fortement taxées qu’elles sont abandonnées aux Etats-Unis.

1938: Dupont de Nemours brevète le Nylon.

C’est un véritable travail de propagande qui sera alors orchestré par les lobbies de l’industrie du coton, de la chimie ( Nylon et Pétrole) et d’une partie de la presse dont les patrons ont aussi des intérêts dans les cultures forestières (le magnat de la presse William Randolph Hearst). En amalgamant alors le cannabis récréatif au Chanvre industriel, et en jetant le discrédit sur le plante et ses usages, ils saisissent une opportunité unique de se débarrasser d’une matière première concurrente et confortent leur position dominante.

Cela aboutie en 1937, à une loi instaurant la taxation de la production, du commerce ainsi que l’usage industriel et médical, c’est le Marihuana Tax Act.

Les états unis, de part leur influence mondiale grandissante font pression pour refréner l’usage du chanvre au niveau mondial.

Affaiblie, concurrencé dans son usage textile par les fibres exotiques et par les fibres synthétiques (nylon), dans l’industrie papetière par le bois, le chanvre décline rapidement au cours de la première moitié du xxe siècle.

En France, par exemple, 176 000 hectares sont cultivés en 1840. En 1939, la superficie cultivée n’est plus que de 3 400 hectares.

On notera un sursaut de la culture de Chanvre au cours de la seconde Guerre Mondiale. Le gouvernement américain relance la production de fibres de chanvre et réalise même un film de propagande intitulé Hemp for Victory (Le chanvre pour la Victoire). Lors du débarquement de Normandie, les Rangers étaient équipés de grappins et de cordes de chanvre.

 

 

Production en tonnes. Chiffres 2003 et 2013
Données de FAOSTAT (FAO)
Drapeau de la France France 4 300 14 % 48 264 71 %
Drapeau de la République populaire de Chine Chine 24 000 79 % 16 000 24 %
Drapeau du Chili Chili 1 250 4 % 1 450 2%
Drapeau de l'Ukraine Ukraine 150 < 1 % 1 450 1 %
Drapeau de la Hongrie Hongrie 40 < 1 % 600 < 1 %
Drapeau de la Russie Russie 300 1 % 300 < 1 %
Total 30 315 100 % 67 785 100 %

Aujourd’hui

On observe un renouveau du chanvre industriel en France, en Europe et au Canada depuis la fin des années 90.

Cela résulte de l’augmentation du prix du pétrole, des obligations de recyclage des matières et d’une prise de conscience environnementale. La France est aujourd’hui leader européen avec une production annuelle de 50 000 tonnes (100 000 tonnes dans l’Union européenne), et la plus large variété mondiale de semences industrielles certifiées.

La Communauté Européenne subventionne la culture des variétés de chanvre non psychotropes depuis de 1988

Après avoir atteint un niveau minimum autour des années 60, avec moins de 600ha exploités, la culture du chanvre en France occupe aujourd’hui 12 500 hectares, soit 0,03 % de la surface agricole utilisée.

Les débouchés prometteurs qu’elle offre permettent de la développer significativement.